FASCICULE PERRY RHODAN n° 1211
Der gute Geist von Magellan
Le bon esprit de Magellan
Cycle
Chronofossiles et vironautes
 
Auteur
Thomas Ziegler
 
Année de parution
1984
 


    Au service de Kazzenkatt, les Eléments du Masque imitent des Bi-Conditionnés sur Masqueballe, la deuxième planète d'une géante rouge dans le pont de matière entre les Nuages de Magellan. Avec trois mille dolans conçus sur INCUBATEUR, les faux Gardiens Fréquentiels dévastent douze planètes du Petit Nuage de Magellan et Keeg, la patrie des Généraux dans le Grand Nuage de Magellan. Les attaques n'entraînent pourtant que peu de victimes.

    Taurec, Vishna, Ernst Ellert et L'Emir atteignent le Petit Nuage de Magellan avec le SYZZEL le 6 mars 428 mais ils ne peuvent détecter la substance mentale de Perry Rhodan. Le SYZZEL atterrit sur la planète Baykalob, où a lieu la session du Conseil des Peuples qui dirige les Gurrads, les Shagantes, les Perlians, les Généraux, les Baramos et d'autres peuples. Malgré la terreur des dolans, les délégués font confiance à une force protectrice légendaire. Les Gurrads l'appellent le Bon Esprit de Magellan, les Perlians l'Assistant, les Généraux le Protecteur et les Baramos le Grand Gardien Blanc. Quand les faux Bi-Conditionnés atterrissent sur Baykalob, les représentants des peuples rejettent calmement leurs revendications, dissolvent le Conseil et déclarent la guerre aux habitants de la Voie Lactée.

    L'Emir croit percevoir les pensées de Rhodan. Ellert décentralise son corps et prend contact avec le Bon Esprit de Magellan. Il s'agit de la substance mentale de Rhodan qui a développé une conscience sous l'effet du néo-howalgonium de Baykalob. Le Bon Esprit réveille chez les Margénans les souvenirs de leur origine, bloqués par les puissances du Chaos. Il y a longtemps, quand les peuples du Tba se révoltèrent, cinquante mille Gys-Voolbeerah furent sauvés par l'Elément de la Technique. Ils devinrent une arme du Décalogue, l'Elément du Masque. Avec l'aide du néo-howalgonium, la substance mentale de Rhodan permet aux Gys-Voolbeerah, qui retrouvent le souvenir de leur véritable apparence, d'entrer en liaison psychique avec les habitants des Nuages de Magellan et de demander pardon pour les atrocités des Bi-Conditionnés. Les peuples de Magellan étant libérés de leur crainte innée du retour des Gardiens Fréquentiels, le Chronofossile se prépare de lui-même. Avec leurs compagnons restés sur Masqueballe, les Gys-Voolbeerah partent pour Targriffe, la nouvelle patrie de leur peuple.

    Le 10 mars, le SYZZEL part pour la périphérie du Petit Nuage de Magellan au moment où arrive l'Armada Infinie.