PERRY RHODAN n° 348
La brigade de Seth-Apophis
 
Cycle
La Hanse Cosmique
 
Traduction
Claude Lamy
 
Edition originale
Pocket Perry Rhodan n° 348
 
Parution
juin 2017
   
    LA BRIGADE DE SETH-APOPHIS

    Perry Rhodan se trouve à bord du croiseur lourd Weecken après que les Porleyters se sont emparés du Rakar Woolver. Comme l’Œil de Laire ne fonctionne plus, il lui est impossible de prévenir la Terre. Un message est reçu, annonçant qu’on a vu le Sol et Atlan. Un contact est établi. Rhodan se rend sur le Sol à bord d’une Gazelle.


    POINT GESIL

    Tandis que le Sol est à la recherche de la Voie Lactée, le comportement étrange de Gesil intrigue Atlan. Elle disparaît à plusieurs reprises de son logement et a été vue près des récipients de spoodies. Quand il l’interroge sur ses origines, elle se contente de dire qu’elle vient de Varnhagher-Ghynnst.

    Les jeunes Melborn et Bescam, qui sont fascinés par Gesil, découvrent dans un secteur désert du vaisseau un spatiandre avec à l’intérieur la photographie d’un homme. Melborn la prend avec lui.

    La porte de la cabine de Gesil est fracturée et on la retrouve légèrement blessée. Melborn est découvert inconscient à proximité. Atlan apprend que Gesil a pris à Melborn la photographie. L’Arkonide va voir la mystérieuse femme et découvre avec stupeur que la photographie représente Perry Rhodan.

    Un signal radio est reçu d’une petite galaxie près de laquelle le Sol a fait escale. Gesil insiste pour que le vaisseau se rende à l’endroit qui est baptisé Point Gesil. Il s’agit d’un champ d’astéroïdes d’origines diverses. Des sondes envoyées sont détruites puis on repère un disque de cinq cents mètres de diamètre. Atlan part à bord d’une Gazelle.

    Atlan, Gesil et Melborn arrivent sur une station où ils découvrent un Démonteur accompagné d’un androïde. Il travaille à une reconstruction de l’Empire Viral mais, à la déception de Gesil, il est à un stade peu avancé.


    UNE CARAVANE POUR MAGELLAN

    Une caravane de vaisseaux est en route pour le comptoir de Tolpex dans le Grand Nuage de Magellan quand, suite à un sabotage, le vaisseau amiral Kollored est contraint de s’arrêter.

    Alors que le Sol arrive enfin près de la Voie Lactée, on découvre que tous les spoodies ont disparu. Atlan interroge Gesil mais elle déclare seulement qu’elle a eu la sensation que quelque chose n’allait pas avec eux. Un vaisseau est repéré mais quand on veut l’appeler, les communications ne fonctionnent plus. Atlan lance plusieurs opérations pour détourner l’attention de Sénèque puis découvre que les systèmes comme Sénèque sont envahis par les spoodies.

    Le Kollored reçoit un appel du Sol et le contact est établi avec Atlan qui invite une délégation à bord. La commandante du Kollored, Anya Pygnell, ignore toutefois que c’est en réalité Sénèque qui s’exprime.

    Peu à peu, des spoodies prennent le contrôle de membres de l’équipage du Sol. Sénèque finit par plonger tout le monde dans l’inconscience pour leur implanter des spoodies. À leur réveil, les membres d’équipage sont tombés sous le contrôle des spoodies. Seuls Atlan et Gesil en sont conscients mais ils ne peuvent rien faire. Sénèque révèle que les spoodies ont été modifiés par Seth-Apophis.

    Une délégation de la caravane se rend à bord, permettant à Atlan d’apprendre quelle est la situation dans la Voie Lactée. Elle repart ensuite.


    LA BRIGADE DE SETH-APOPHIS

    Le Sol s’approche de la planète Urma Ouest où se trouve un relais hypercom. Atlan s’y rend à bord d’une corvette afin de copier toutes les données possibles concernant la Voie Lactée. Une équipe de techniciens est sur place. Deux d’entre eux subissent un lavage de cerveau mais la troisième peut se cacher. Quand Atlan est reparti, elle utilise l’antenne pour émettre un signal. Elle voit les Solaniens simuler le crash d’une corvette puis reçoit un spoodie qui la met sous le contrôle de Seth-Apophis.

    C’est avec une grande émotion que Perry Rhodan retrouve Atlan à bord du Sol. Il fait la connaissance de Gesil qui le fascine. L’Émir a toutefois l’impression que quelque chose ne va pas avec le Sol. Atlan affirme que le Sol séjourne depuis longtemps dans ce secteur parce qu’ils sont à la recherche d’une corvette disparue, le Ringworld dont l’épave est fortuitement découverte sur Urma Ouest.

    L’équipage du Rakar Woolver a été laissé sur une planète dépourvue de vie, baptisée Achéron. Les Porleyters étudient leur comportement afin de savoir comment se comporter face à l’Humanité. Finalement, les Porleyters prennent les Humains sous leur contrôle hypnotique et rejoignent la Terre à bord du Rakar Woolver. Ils revendiquent le droit de contrôler la L.L.T. et la Hanse Cosmique.


    LES SUPERVIRUS

    Sur Lokvorth, Quiupu demande à pouvoir amener dans l’espace la sphère de plasma sur laquelle il travaille. Quatre vaisseaux sont envoyés depuis la Terre.

    Jacob Ellmer est toujours fasciné par Srimavo et cherche à la retrouver.

    La sphère de Quiupu se fissure. Le chercheur veut se rendre immédiatement dans l’espace. Le Luzfrig prépare le transfert de la sphère. Une tempête éclate alors, que Quiupu attribue à Srimavo. La sphère se fracture et laisse échapper de petits objets qui ressemblent à des insectes. Quiupu est hors de lui. Il affirme que le nuage de culture a éclaté trop tôt et qu’il doit tout reprendre depuis le début.

    Les sortes d’insectes commencent à se répandre et à se fixer sur le crâne de certains individus. Ces créatures, baptisées supervirus, se fixent sous le cuir chevelu de vingt-quatre personnes sans qu’elles ressentent des désagréments. Une sorte de symbiose s’instaure entre eux et leurs hôtes. Elles doivent emmenées sur la Terre pour être examinées.


    LA FIN D’UNE EXPÉRIENCE

    Dans la galaxie, un être appelé Whargor s’éveille et est chargé d’une mission.

    Sur Lokvorth, Galbraith Deighton informe les chercheurs que les personnes infectées par les supervirus ont vu leur intelligence augmenter. Une sphère arrive dans le système de Scarfaaru. L’Ontario part à sa rencontre. Quiupu est inquiet car il croit que l’inconnu est là pour voler le fragment de l’Empire Viral qu’il a créé. La sphère d’énergie s’enfonce dans le système. le Luzfrig tente en vain de l’arrêter.

    Reginald Bull appelle Galbraith Deighton et lui annonce l’arrivée dans la Voie Lactée du Rakar Woolver avec les Porleyters et le retour du Sol et d’Atlan. Influencé par Srimavo, Deighton ne peut lui parler des événements sur Lokvorth.

    Quiupu et Srimavo luttent ensemble contre l’intrus, Whargor, qui finit par se retirer.

 

SOURCE



SILBERBAND n° 127
Schaltstelle der Macht
 

Composé à partir de :

Fascicule Perry Rhodan n° 1065 - Die Superviren (Peter Griese, 1982)
Fascicule Perry Rhodan n° 1066 - Gesils Punkt (Ernst Vlcek, 1982)
Fascicule Perry Rhodan n° 1072 - Karawane nach Magellan (Ernst Vlcek, 1982)
Fascicule Perry Rhodan n° 1078 - Die Seth-Apophis-Brigade (Kurt Mahr, 1982)
Fascicule Perry Rhodan n° 1080 - Das Ende eines Experiment (Horst Hoffmann, 1982)