PERRY RHODAN n° 259
Escale dans Balayndagar
 
Cycle
Aphilie
 
Traduction
Jeanne-Marie Gaillard-Paquet
 
Edition originale
Fleuve Noir Perry Rhodan n° 259
 
Parution
2010
   
    CHAPITRES 1 À 2

    Bénéficiant à nouveau de l’aide d’un Larenn, Ronald Tekener libère Kergan Tigentor et Vross Barratill. Ils s’emparent d’un vaisseau et fuient Titan.

    Sur la demande de Leticron, le duel entre lui et Maylpancer a lieu en public dans la Cour aux Sept Colonnes. Les Larenns ont neutralisé la lance d’or truquée qu’il comptait utiliser. Maylpancer blesse grièvement Leticron à l’issue du combat et devient alors officiellement le nouveau Premier Hétran de la Voie Lactée. Leticron transfère son esprit dans le semper que contient l’une des colonnes mais il se retrouve bloqué à l’intérieur.



    CHAPITRES 3 À 6

    Juillet 3578. Depuis 38 ans, le Sol est à la recherche de la Voie Lactée. Il la localise enfin depuis une petite galaxie et décide de faire escale pour se ravitailler sur une planète baptisée Ultima Statio. Une équipe dirigée par le pionnier Kishin Mandruga se rend à la surface.

    L’ultracroiseur CSol-2 demeure en orbite tandis que le reste du vaisseau se pose. Le rire de l’Immortel retentit soudain, il annonce que Perry Rhodan est sur la bonne voie car il a trouvé seul la galaxie Balayndagar.

    Une fois le plein de matières premières et de nourriture fait, le Sol s’apprête à repartir mais Sénèque interrompt brusquement le processus. Tout ce qui a embarqué sur la planète explose sitôt dans l’espace. Perry Rhodan ordonne au CSol-2 avec Senco Ahrat et Ras Tschubaï de mettre le cap sur la Voie Lactée.

    Plusieurs fugitifs quittent le Sol dans le but de s’installer sur Ultima Statio. Certains trouvent dans une clairière d’étranges objets de forme hétéroclite et décident quand même de prévenir le Sol. Les robots Roméo et Juliette, venus avec le cybernéticien Joscan Hellmut, détruisent l’un de ces objets mais ne fournissent aucune explication à leur geste.



    CHAPITRES 7 À 11

    Une flotte de sept croiseurs part en mission d’exploration dans la galaxie. Ils captent de bizarres échos énergétiques et repèrent des vaisseaux C.E.V. Ils se dirigent vers une planète que les Terraniens baptisent Planète de l’Immortel. Une Gazelle s’en approche et L’Émir et Icho Tolot se téléportent à la surface. Ils découvrent dans une ville le peuple des Kéloskèrs. Ces êtres d’apparence balourde sont des génies intellectuels et constituent en fait les stratèges du Concile des Sept dont ils sont l’un des peuples. Les visiteurs sont repérés par le Kéloskèr Eptrocur, lequel se montre bienveillant.

    Les Kéloskèrs craignent le Grand Néant Noir, un trou noir qui engloutit tout au centre de la galaxie Balayndagar et qui risque un jour d’anéantir toute la galaxie. Ils veulent utiliser le Sol pour pouvoir lui échapper.

    Deux croiseurs C.E.V. s’approchent de la planète, de son vrai nom Tomphus, et l’un d’eux se dirige vers la surface. Les Larenns viennent voir ce qui se passe mais les Kéloskèrs les persuadent qu’il n’y a rien de grave. Le multipoliticien kéloskèr Vahnvatt joue un double jeu et tente de prendre L’Émir et Icho Tolot au piège mais Eptrocur leur vient en aide. Ils sont finalement récupérés par une Gazelle et la flottille de croiseurs repart vers Ultima Statio.



    CHAPITRES 12 À 15

    La corvette Cendrillon commandée par le major Tontro Jegontmarten a quitté clandestinement le Sol dans le but de trouver une nouvelle patrie. Tandis qu’elle est à la recherche d’une planète habitable, un transmetteur de matière s’active et un vieillard décharné se matérialise. Il meurt aussitôt. Une autopsie du corps montre l’absence d’os.

    Le Cendrillon s’approche d’un système binaire composé d’une géante rouge et d’un compagnon invisible, qui se révèle vite être un trou noir. Un commando est envoyé sur la planète qui tourne autour de ces deux astres et qui est baptisée Gardak. Une étrange construction est découverte, baptisée le Tonneau de Diogène en raison de sa forme. De cinq cents mètres de haut, elle apparaît liée au trou noir.

    Plusieurs vaisseaux d’origine inconnue se posent sur la planète et d’étranges créatures en sortent. Ce sont en fait des Kéloskèrs. Ce sont eux qui ont construit le Tonneau de Diogène, qu’ils appellent l’altrakulfth. Ils se positionnent autour du Cendrillon.

    Le Cendrillon est attiré par le trou noir. Juste avant qu’il ne plonge à l’intérieur, le major Tontro Jegontmarten utilise un transmetteur mais son corps est altéré et il est ramené en arrière dans le temps. C’est lui le vieillard qui s’était matérialisé à bord.

    Dans l’espoir de sauver le Cendrillon, les équipes restées sur la planète détruisent le Tonneau de Diogène. Les Kéloskèrs expliquent alors que l’objet avait pour but de stabiliser le trou noir, le Grand Néant Noir qui menace d’engloutir la galaxie. Par leur acte irréfléchi, les Terraniens ont condamné Balayndagar. Le Tonneau de Diogène se transforme en mini-trou noir et tous les Terraniens à la surface sont tués.

 

SOURCE



SILBERBAND n° 82
Raumschiff in Fesseln
 

Composé à partir de :

Fascicule Perry Rhodan n° 709 - Stahlfestung Titan (William Voltz, 1975)
Fascicule Perry Rhodan n° 710 - Raumschiff in Fesseln (Hans Kneifel, 1975)
Fascicule Perry Rhodan n° 711 - Die Unendlich-Denker (Ernst Vlcek, 1975)
Fascicule Perry Rhodan n° 712 - Am Rand der 7.Dimension (H.G. Francis, 1975)

© Michel Vannereux