PERRY RHODAN n° 258
La forteresse de Titan
 
Cycle
Aphilie
 
Traduction
Michel Vannereux
 
Edition originale
Fleuve Noir Perry Rhodan n° 258
 
Parution
2009
   
    CHAPITRES 1 À 5

    Après l’occupation de la Voie Lactée par le Concile des Sept, Atlan a fondé le Nouvel Impérium Einsteinien dans le Poing de Provcon et est demeuré à l’écart. En 3580, il charge le colonel Vancon Tabhun d’effectuer un vol de reconnaissance dans la Voie Lactée. Le croiseur lourd Doogen quitte Gaïa mais un passager clandestin s’est glissé à bord : Kaiser Karl, un ancien membre de l’Astromarine Solaire qui veut revoir la Galaxie.

    Le Doogen pénètre dans le système de Caldohra. Une Gazelle se rend sur la planète Fretiklia où existait autrefois une colonie humaine. Le colonel Tabhun sort avec le capitaine Peter Woreman, laissant à bord le sergent Al Larris et Kaiser Karl, incarcéré. Ils rencontrent une communauté humaine qui vit dissimulée de peur des Lourds. Elle est dirigée par Apter Haras, un prêtre du Vhrato, une figure mythique qui symbolise l’espoir de l’Humanité opprimée,.

    Kaiser Karl fausse compagnie au sergent Al Larris – qui est peu après tué par un Lourd – et tombe sur un autre groupe humain, dirigée par le Prophète du Vhrato Okunan Opan. Accueilli dans leur village, il repère un Lourd et s’introduit dans sa demeure pour détruire son hyperémetteur.

    Inquiet parce qu’il n’a pas de nouvelles du sergent Larris, Tabhun repart vers la Gazelle mais celle-ci a disparu. Un raid est alors organisé sur le village d’Opan.

    Kaiser Karl se lance à la poursuite du Lourd et l'empêche au dernier moment de décoller avec la Gazelle. L’aviso décolle peu après avec Karl, Tabhun et Woreman, et rejoint le Doogen aux prises avec une flotte de vaisseaux ennemis.

    C’est alors qu’un vaisseau gigantesque, sphérique et flou, jaillit et met les Lourds en fuite. Une silhouette indistincte apparaît dans la centrale du Doogen et affirme être le Vhrato avant de redisparaître. Un officier tire dessus mais c’est Kaiser Karl qui est mortellement touché. Le Doogen retourne ensuite dans le Poing de Provcon.



    CHAPITRES 6 À 9

    Sous l’identité de l’esclave Kalteen Marquanteur, Ronald Tekener se livre à des activités d’espionnage dans le Système Solaire, entièrement contrôlé par les Lourds. Après avoir donné à son maître Lagot Vermallon de mauvais tuyaux sur un combat dans une arène, il est condamné à combattre à son tour. Ses adversaires doivent être Orlanda et Harun Griffith, des combattants professionnels terraniens, réputés pour leur cruauté. Le jour du combat, Tekener réussit à vaincre les jumeaux mais il décide de disparaître pour ne pas être contraint de se battre à nouveau, Lagot Vermallon voulant maintenant en faire un gladiateur professionnel.

    Pendant ce temps, trois multicyborgs – des êtres synthétiques créés sur Gaïa – ont été envoyés dans le Système Solaire dans le but d’approcher Leticron et, si possible, le mettre hors d’état de nuire. Vross Barratill, Kergan Tigentor et Ertyn Grammlond abritent les égos psychiques de Tako Kakuta, Wuriu Sengu et Betty Toufry. Sur Mars, ils apprennent que depuis quelque temps, Leticron vit retranché dans sa forteresse sur Titan. Ils sont aussi informés de la victoire aux jeux de Kalteen Marquanteur et cherchent à prendre contact avec lui. Ils arrivent toutefois trop tard. Lagot Vermallon a envoyé des troupes récupérer Ronald Tekener et il a été arrêté.

    L’ordre arrive alors de l’expédier vers la forteresse de Leticron sur Titan.



    CHAPITRES 10 À 13

    Dans le vaisseau qui l’emmène vers Titan, Ronald Tekener fait la connaissance d’un autre prisonnier, Ferron Walter. Suite à une intervention de Lagot Vermallon, qui souhaite se débarrasser de Tekener, le vaisseau est détourné vers Saturne. La planète est un lieu de villégiature des Lourds qui se livrent à toutes sortes d’activités risquées. Elle abrite aussi des camps de prisonniers terraniens. Tekener et Walter sont emmenés dans l’un d’eux.

    Tekener part avec d’autres prisonniers à bord d’un vieux véhicule à chenilles pour chercher des éponges aux effets rajeunissants. L’appareil est endommagé et les hommes poursuivent à pied. Deux d’entre eux trouvent la mort. Les autres finissent par découvrir un appareil pour touristes dont ils s’emparent après avoir tué l’équipage. Tekener, Walter et un troisième homme, Shmitten, partent en direction des anneaux de Saturne. Les autres préfèrent rester.

    Vross Barratill, Kergan Tigentor et Ertyn Grammlond arrivent à leur tour sur Saturne et, se faisant passer pour des touristes, ils recherchent Tekener. Ayant éveillé la suspicion des autorités, ils fuient vers les anneaux, à la recherche des évadés. À la suite d’une longue traque, tous sont capturés. Walter et Shmitten sont ramenés dans un camp sur Saturne tandis que les multicyborgs et Tekener sont envoyés sur Titan.



    CHAPITRES 14 À 16

    Leticron vit retranché dans sa Forteresse d’Acier sur Titan. Il se livre à ses activités favorites avec ses fidèles : des tournois et des duels comme les anciens chevaliers terrestres, montés sur des chevaux-robots. Les Larenns se sont lassés de lui et veulent mette un autre Lourd à sa place : l’Obskonien Maylpancer. Un duel doit avoir lieu entre les deux Lourds, un duel livré avec des chevaux-robots et des lances.

    Quand les prisonniers sont amenés, Leticron sent la présence de Ronald Tekener et Tako Kakuta et met en œuvre un plan destiné à lui assurer une certaine immortalité. Il fait tuer le multicyborg Ertyn Grammlond et tout le semper présent dans son corps est incorporé dans une colonne de la cour où doit avoir lieu le duel.

    À sa surprise, Ronald Tekener reçoit l’aide d’un Larenn qui lui permet de s’évader. Il s’aventure au cœur de la Forteresse d’Acier.

 

SOURCE



SILBERBAND n° 82
Raumschiff in Fesseln
 

Composé à partir de :

Fascicule Perry Rhodan n° 706 - Verkünder des Sonnenboten (H.G. Francis, 1975)
Fascicule Perry Rhodan n° 707 - Der Arenakämpfer (H.G. Ewers, 1975)
Fascicule Perry Rhodan n° 708 - Zwischenspiel auf Saturn (Clark Darlton, 1975)
Fascicule Perry Rhodan n° 709 - Stahlfestung Titan (William Voltz, 1975)

© Michel Vannereux