FASCICULE PERRY RHODAN n° 1820
Intrige auf Trokan
Intrigues sur Trokan
Cycle
Les Tolkandiens
 
Auteur
Peter Terrid
 
Année de parution
1996
 


    Le RICO vole vers le secteur Tucani où se trouvent en plus du GILGAMESH le PAPERMOON de Cistolo Khan et cinquante autres vaisseaux de la L.L.T. À l’intérieur de l’amas stellaire cinq cents croiseurs eloundars sont protégés par cent mille nefs-hérissons. Leur route indique que les envahisseurs viennent de la constellation du Réticule.

    Sur Sandage, une planète à la périphérie de 47 Tucani, Atlan parle à Khan et Myles Kantor de ses expériences sur Lafayette et de la C.C.R., la constante de corps de résonance, mesurée par les Neezers et les Gazkas. On s’attend à ce que les sept cents mondes habités par les Terraniens soient le premier but des envahisseurs car en raison de leur C.C.R. les habitants sont aptes à servir de nourriture physique ou psychique au Vivoc. Les savants de Kantor ont découvert la raison pour laquelle les vaisseaux tolkandiens sont si durs à toucher. Ils perturbent tellement la détection des vaisseaux assaillants que les croiseurs tolkandiens ne peuvent plus être repérés avec exactitude. Le compensateur d’indifférence 5D est développé pour contrer cette perturbation. Les modules du GILGAMESH en sont équipés. La flotte de la L.L.T. reçoit vingt appareils. Lors d’un combat entre le RICO et un groupe de nefs-hérissons, il s’avère que son long délai d’action gène l’efficacité du compensateur. Les Gazkas utilisent une arme déclenchant des réactions nucléaires en chaîne. Six flottes de deux mille unités des envahisseurs font irruption dans l’Ouest galactique.

    Des diplomates du Forum Raglund demandent dans l’Humanodrome la permission de visiter Trokan. La délégation menée par le Gatasien Tayloz Üpkek atterrit sur la quatrième planète de Sol avec l’AZTAKT. Les secousses tectoniques ont complètement détruit la ville herreach Moond. Pour attiser la méfiance entre les habitants de Trokan et la L.L.T., des diplomates de Raglund confèrent avec les différentes fractions des Herreachs. Üpkek et l’Akonide Centoar Vilgor voient dans les Clercs ou les Libres-Respirants une chance d’attirer les Herreachs du côté du Forum Raglund et ainsi de prendre le contrôle de Trokan et du dôme-champignon. Le troisième groupement nouvellement créé, les Nouveaux Réalistes qui ont rejeté le mysticisme de leurs congénères et s’orientent vers le progrès technique, est assez ouvert pour se fixer sur la L.L.T. Pour neutraliser Ikorad, le chef des Réalistes, Vilgor revient dans l’Humanodrome par transmetteur et obtient un échantillon d’une plante émettant un arôme toxique.

    Quand l’approche d’une flotte tolkandienne est annoncée et qu’aucune force galactique ne se déclare prête à défendre le système de Scarfaaru, la panique se répand sur l’Humanodrome. Tous essaient de se mettre en sécurité. Vilgor rejoint l’AZTAKT avec son transmetteur secret. Han-Syu Lieu qui atteint le système de la Scarfaaru avec son croiseur ÉTOILE DE JADE et deux cents unités de la L.L.T. voit Lokvorth être soumise au brouillage et quatre vaisseaux eloundars se fixer à l’Humanodrome et décharger du Vivoc. L’ÉTOILE DE JADE équipée de compensateurs d’indifférence 5D parvient à sauver deux mille fugitifs.