FASCICULE PERRY RHODAN n° 1277
Nachricht aus Gruelfin
Un message de Gruelfin
Cycle
Chronofossiles et vironautes
 
Auteur
H.G. Ewers
 
Année de parution
1986
 


    La Lofsoogienne Neiradyr, le Takérien Scharlom et le Ganjasien Dorschorow, trois Hauts Interprètes au travers desquels parle la voix de la psycho-transférée Siralia, racontent sur l’EXPLORATEUR l’histoire de Gruelfin.

    Quand Keltraton, Hatelmonh, Jertaime et leurs compagnons remettent le cercueil d’Ovaron à l’espace en 3580, la conscience du mort rejoint la Trame Psionique de Gruelfin. Les fugitifs se lient aux Wesakenos dont les vaisseaux n’ont pas de plombs Ovaron. Sur la demande des Wesakenos, Keltraton se déclare anti-Ganjo mais le Ganjo Tarjighon refuse de prendre une décision dramatique. Après une phase d’attente, les Wesakenos conquièrent peu à peu les bases secrètes de l’empire cappin. En 40 NDG, ils pénètrent dans le système de Zaygraver pour conquérir Hätvrissan. Grâce à l’action des nouvelles psycho-positroniques pouvant s’emparer des autres positroniques avec des pseudo-consciences, ils sont vaincus par la flotte impériale. Après neuf ans de combats, des vaisseaux de l’empire menacent le monde principal des Wesakenos, la planète Vecchal dans le système de Shuyt. Les simulateurs hyperquinta des Wesakenos neutralisent les psycho-positroniques des envahisseurs en imitant les hyperrayonnements des égo-secteurs et empêchant le repérage des vraies positroniques mais le commandant de la flotte de Tarjighon, Vascotysch, réclame le retrait de tous les vaisseaux wesakenos en menaçant d’anéantir Shuyt avec une bombe solaire. Dans cette situation, le maître du culte de Lupicran intervient et mène des pourparlers entre Tarjighon et Keltraton sur la mystérieuse planète Stolamosch. Les deux adversaires conviennent de faire voter tous les Cappins dans trois ans. Après avoir été élu Ganjo en 52, Keltraton est victime d’un attentat qui déclenche une guerre qui va durer cent ans. Hatelmonh amène la compagne de Keltraton, Jermaine, et son fils de sept ans Kendamonh en sécurité sur la planète Cham. En 131, Kendamonh est ramené au grand jour et le culte de Lupicran en fait la figure centrale d’un nouveau culte du Ganjo. En 161, des pirates olkonores enlèvent le fils de Kendamonh né en 141, Kynovaron. Il n’est pas rendu après la remise de la rançon mais devient en cinq ans le roi des Olkonores sous le nom de Dawidosch. Dans les deux décennies suivantes, il érige l’empire des Boucaniers Noirs. En 213 il voit Perry Rhodan lors d’une première vision et sent en lui l’héritage d’Ovaron. Kynovaron-Dawidosch quitte les Boucaniers et devient sous une nouvelle identité Curateur Supérieur du culte du Ganjo. Il ne révèle son passé et ses visions qu’à sa fille Siralia. En 278, Ovaron entre en psycho-contact avec Siralia. Sa constante-FH a longuement erré à travers la Trame Psionique après sa mort avant de rencontrer le Gorim Tornybret. Ovaron transmet son avertissement sur les Guerriers Eternels de l’amas de galaxies Naktronh-Pasch (Estartu). En appelant Gruelfin à s’armer contre une invasion des Guerriers Eternels, Siralia et d’autres Interprètes d’Ovaron se révoltent contre le dogmatique culte d’Ovaron. Après de longs combats, Scharlom, Dorschorow et l’Olkonore Vareile activent en 366 un psycho-détecteur caché sous l’ancien système de survie d’Ovaron et permettent ainsi à une armée de résistants, dont la jeune amirale logsoogienne Neiradyr, d’attaquer Hätvrissan. Kynovaron appuie les révolutionnaires en appelant à l’aide la flotte des Boucaniers Noirs. Après la victoire de la révolution, il travaille jusqu’à sa mort à l’alliance des Cappins. Sa fille Siralia devient la première Ganjo femme. L’échauffement nucléaire du Nuage Rouge de Terrosch est réactivé de même que les anciennes liaisons vers Morschatzas. Erysgan devient le centre de la défense de Gruelfin. En 385, Scharlom, Dorschorow et Neiradyr découvrent avec l’Ovaron le navire-amiral de la Patrouille de Gruelfin, le vaisseau du Sotho Gun Niiko dans l’espace intergalactique. Ils apprennent que leur psycho-rayonnement a un effet mutagène sur les proto-peptides des étrangers. Un psycho-transfert n’étant pas possible, ils détruisent le vaisseau d’Estartu. Seule une chaloupe peut s’échapper.

    Les vironautes qui atteignirent NGC 4594 en 429 furent capturés par la Patrouille de Gruelfin et amenés sur Erysgan où Siralia les reconnut comme des amis.