FASCICULE PERRY RHODAN n° 1073
Das rotierende Nichts
Le Néant Tournoyant
Cycle
La Hanse Cosmique
 
Auteur
H.G. Francis
 
Année de parution
1982
 
Edition française
Perry Rhodan n° 351 : Au bord du Néant Tournoyant


    Depuis cinq semaines, Icho Tolot et Bruke Tosen, gravement blessé par le choc mental, séjournent sur la station Xerphon. Elle abrite aussi des Phygos, des Sawpans, des Jauks et des Gerjoks. Le commandant de Xerphon, le Gerjok Topue, donne à Tolot l'ordre de rechercher le savant sawpan Loudershirk, un spécialiste en énergie freinée. Il est arrivé à échapper à l'emprise de Seth-Apophis avec une drogue et à quitter la station.

    Loudershirk et son collaborateur atteignent leur vaisseau dans le champ de débris avec une navette. Ils rencontrent une créature avienne de deux mètres et demi de haut. Elle est surnommée Traah à cause des sons qu'elle émet. Elle peut absorber les rayons d'énergie et lancer des éclairs depuis ses serres. Plusieurs Sawpans sont tués. Les autres essaient en vain de maîtriser Traah avec des robots.

    Des débris entourent la plate-forme emportant Tolot et Topue. En modifiant sa structure moléculaire, le Halutien peut se libérer ainsi que le Gerjok. Il sent pendant un court moment un grand froid. Dans le vaisseau de Loudershirk, Tolot et Traah s'affrontent. Le Halutien projette la créature avienne hors du vaisseau, brisé peu après par des débris. Tolot, Topue, Loudershirk et son assistant Pashta se sauvent sur la plate-forme spatiale et atteignent la station Xerphon. Ses surfaces porteuses cristallines menacent d'être déchiquetées par les forces gravitationnelles du Néant Tournoyant. Le Halutien voit des morceaux de matière apparaître. D'après Topue, ils ont été éjectés du Néant Tournoyant. Personne ne peut expliquer à Tolot comment fonctionne la structure. Sa rotation doit être freinée pour Seth-Apophis. Topue organise l'évacuation de Xerphon. Traah peut survivre dans le vide et sous différentes atmosphères. Tolot le considère comme une créature ultime. Il surgit et commence à tout ravager. La puissante figure rencontrée par Tolot et Tosen dans le labyrinthe de la plate-forme de Xerphon apparaît. La créature, nommée Auerspor par les Jauks, a rétréci de cinq mètres. Auerspor semble être un mélange de Gerjoks, Jauks, Phygos et Sawpans. Son arrivée pousse l'équipage de Xerphon à persévérer. Les Jauks le vénèrent avec fanatisme. Topue craint qu'il ne sera plus possible d'accélérer la production de matière freinée et que l'Ancre sera maintenue éternellement.

    Pour neutraliser l'assistant d'Auerspor, Traah, Tolot transforme un robot en son pendant féminin. Il s'en sert pour attirer la créature avienne dans la zone limite du Néant Tournoyant. Il est déchiqueté par ses forces. Le Halutien veut attaquer Auerspor mais Seth-Apophis l'en empêche. Un vaisseau amène les Phygos, Gerjoks, Sawpans et les Jauks de Xerphon en sécurité. Tolot aperçoit à nouveau une vague créature que Topue ne peut pas expliquer non plus.