FASCICULE PERRY RHODAN n° 1067
Am Rand des Nichts
Au bord du néant
Cycle
La Hanse Cosmique
 
Auteur
H.G. Francis
 
Année de parution
1982
 
Edition française
Perry Rhodan n° 351 : Au bord du Néant Tournoyant


    Icho Tolot et Bruke Tosen, à nouveau maîtres de leur volonté, ne peuvent plus contrôler leur vaisseau. Ils pénètrent dans une ouverture du mur de cristal auquel est relié un canal aux parois poreuses. Pendant un court moment, Tolot et Tosen voient une vague créature surgir dans le central. Le vaisseau s'arrête contre une fine paroi fermant le tube. Tosen se remet d'un effondrement corporel dans le département médical. Vingt petits êtres aviens pénètrent dans le vaisseau malgré la volonté de Tolot. Ils neutralisent le Halutien avec une drogue et commencent les préparatifs pour faire sauter le vaisseau. Tolot et Tosen essaient en vain de les paralyser avec des gaz. Le Halutien arrive finalement à repousser les étrangers avec un robot émettant des sons à haute fréquence.

    Lors d'une courte incursion dans les couloirs de la paroi labyrinthique du canal, Tolot et Tosen découvrent dans une caverne une figure verdâtre de sept mètres de long avec des formes bleues brillantes à une extrémité. Peu après Tolot détruit la fine paroi bloquant le vaisseau avec un désintégrateur. Le vaisseau reprend de lui-même son chemin et atteint le bout du canal. De ce côté, le mur gigantesque possède des montagnes, des collines, des plaines, des gouffres et des plateaux, apparemment d'origine artificielle. Le vaisseau halutien atterrit sur un astroport où se tiennent déjà trois vaisseaux ailés, un vaisseau discoïde, un en forme de fusée et un hémisphérique. Des robots amènent Tolot et Tosen dans une coupole où ils tombent pour dix heures sous le contrôle de Seth-Apophis. Le Phygo Ahrrhed amène le Terranien et le Halutien dans un observatoire. Il leur montre que l'espace autour de leur lieu de séjour est rempli de débris de toutes sortes. Il déclare que toute l'installation sert à détacher une Ancre dont il ignore la raison. Ahrrehed raconte aussi que peu après la construction de la station il fut frappé par une puissante attaque mentale. Tosen panique.

    Un robot annonce à Tolot et Tosen qu'ils ont pour mission d'effectuer des recherches dans un secteur du champ de débris où nul n'est jamais revenu. Le Halutien et le Terranien essaient de fuir et tombent sur les vingt créatures aviennes qui avaient essayé de s'emparer de leur vaisseau. Dix-neuf sont déjà morts. Le vingtième, mourant, raconte qu'ils voulaient venger le Prince Gerinck, envoyé dans le champ de débris. Quand Tosen exprime de la sympathie pour la créature qui s'est dressée contre Seth-Apophis, l'attaque mentale le frappe et il perd la raison.

    Des robots partent avec Tolot, Ahrrhed et Gerrend, un autre Phygo, pour le champ de débris. Tolot ressent le même sentiment de froid déjà éprouvé dans le labyrinthe du mur du canal. Il voit les deux Phygos qui ont été envoyés prendre un échantillon être attirés par une force inconnue et déchiquetés. Quand le Halutien reçoit l'ordre d'aller lui-même chercher un échantillon, le gantelet quitte sa main, traverse le dangereux champ de force et apporte à Tolot le matériau voulu.

    Après le retour Tolot voit à nouveau la mystérieuse créature.