9
LA POSITRONIQUE OUBLIéE
 
Cycle : Le héros d'Arkonis
Traduction : Jean-Marc Gasser
 
Edition originale :
Fleuve Noir Atlan n° 9 (2005)
 
VOLUME ATLAN
 
COMPOSE A PARTIR DES FASCICULES
142 - Die vergessene Positronik (H.G. Ewers, 1974)
144 - Endstation Geisterflotte (Ernst Vlcek, 1974)
146 - Der Fremde (H.G. Ewers, 1974)

Pour mener sa propre vie, le psycho-duplicat d´Atlan qui se trouve toujours dans le corps de l´androïde arra Ogh libère sur Kraumonn le Ministre des Finances du Grand Empire, Freemush, et s´empare du croiseur POLVPRON. Il se dirige vers le secteur de Yagooson où ont lieu des manœuvres de la flotte arkonide. Ce secteur est sous le contrôle des Stovgides, des colons de souche arkonide qui ont proclamé leur indépendance mais que l´Empereur tolère en raison de la sympathie qu´éprouvent de nombreux peuples pour eux. Désireux de ne pas trahir Atlan et ses compagnons, Ogh efface les coordonnées de Kraumonn dans la positronique du croiseur.

Dans le secteur de Yagooson, les unités sous les ordres de l´amiral Geltoschan utilisent comme cible une flotte composée d´épaves. Parmi celles-ci se trouve le navire stovgide SPREGA OKT qui a échoué là suite à une avarie. Le navire de transport commandé par le capitaine Aaltonar est chargé d´hypercristaux qu´il convoie de la planète minière Kasseb au système de Deraband, la patrie des Stovgides. Ogh et Freemush entrent en collision avec. Le Ministre des Finances prend contact avec l´ECCORE, le croiseur de l´amiral Geltoschan et s´arrange pour que les Stovgides du SPREGA OKT soient amenés dans le système de Deraband.

A bord du navire arkonide, Ogh oblige Freemush à exiger de Geltoschan qu´il détruise la planète Kasseb dans l´unique but de porter préjudice à Orbanaschol. Vingt mille croiseurs arkonides pénètrent alors dans le système de Spergarn et anéantissent ce monde après avoir fait évacuer les habitants. Une flotte stovgide ne tarde pas à apparaître pour demander réparation.

Ogh fuit vers la flotte fantôme en prenant Freemush en otage . Le commandement central de la flotte sur Arkonis ordonne qu´on les abatte pour éviter une guerre. Après que leur éclaireur soit entré en collision avec l´épave d´une race inconnue, Ogh et Freemush s´affrontent en duel sur ce vaisseau. L´argentier impérial trouve finalement la mort et Ogh entre en contact avec un vaisseau stovgide dans l´espoir de trouver du secours.

Les Stovgides, informés par les Arkonides des manœuvres de l´androïde, l´abattent sans sommation.


Atlan a appris que, sur ordre d´Orbanaschol, Sofgart et sa garde kralasène sont partis à la recherche de la mystique Pierre des Sages. Comme l´une des clés d´accès à cet objet est la mystérieuse Positronique Oubliée, Atlan décide de la rechercher à son tour. Dès qu´elle est localisée, le nouveau POLVPRON quitte la planète Kraumonn.

Ils découvrent rapidement la chose, une plate-forme quadrangulaire de six mille mètres de long. Le Prince de Cristal se rend seul à bord en compagnie de Fartuloon. Ils sont confrontés à de nombreuses unités-relais volantes. Une force inconnue les projette sur la planète Chropanor et déclare que ce monde cessera d´exister dans trois heures. Un seul des deux intrus pourra survivre – en tuant l´autre. Atlan et Fartuloon refusent et explorent leur environnement. Ils découvrent que leurs deux consciences partagent en fait le même corps. Leur refus de s´entretuer prouvant leurs qualités éthiques, ils ont en fait réussi le test et sont ramenés sur la Positronique Oubliée.

Là, ils rencontrent un Arkonide émacié, Vrogast-369, qui, à moitié fou, se prend pour une unité-relais. Il est là depuis longtemps et a survécu en se livrant au cannibalisme. Il signale avoir mangé des Arkonides venus à bord en compagnie de l´Empereur Orbanaschol III. Atlan et Fartuloon sont capturés mais le Carabin persuade Vrogast-369 que leur chair est empoisonnée. Ils sont libérés après qu´Atlan ait montrer au dément comment se brancher sur les prises d´alimentation des unités-relais.

Les deux amis tombent ensuite sur l´humanoïde sans visage Segmasnor qui se désigne comme l´orateur de la centrale de la Positronique Oubliée. Atlan et Fartuloon rencontrent des unités-relais rebelles semi-organiques qui les enferment dans une prison. Là, ils se retrouvent avec deux Arkonides membres de la garde rapprochée d´Orbanaschol ainsi que deux Drons humano-sauriens, Chrekt-Son et Cham-Hork. Ils s´évadent en compagnie des Drons et de l´Arkonide Tarmagh et gagnent par un transmetteur une planète appelée le Monde de la Mort. Tarmagh, Chrekt-Son et Cham-Hork mangent des fruits et se transforment en monstres semi-végétaux.

Atlan et Fartuloon retournent sur la Positronique Oubliée où ils sont confrontés à la composante organique dégénérée de la biopositronique centrale qui essaie de les assujettir. Atlan la vainc en plongeant l´épée de Fartuloon, Skarg, à l´intérieur.

Segmasnor, libéré de l´emprise mentale de la positronique, leur conseille alors d´aller voir Dovreen le Sage dans le Rempart des Trente Planètes dont il leur fournit les coordonnées. Les deux Arkonides regagnent le POLVPRON et la Positronique Oubliée disparaît à nouveau.


Atlan et Fartuloon ont intercepté un message selon lequel le croiseur d´exploration Karreton doit se rendre sur la planète Dargnis pour y prendre livraison d´un mystérieux barbare capturé sur la troisième planète d´un petit soleil jaune insignifiant. Il est censé disposer d´informations sur la Pierre des Sages. Le Polvpron quitte Kraumonn et intercepte le vaisseau.

Le Karreton repart pour la planète Dargnis et, en route, tombe sur un mystérieux vaisseau. Trois nains à peau verte se matérialisent brièvement à bord. Arrivé dans le système de Slohraeder, le vaisseau se pose et ses occupants reçoivent une invitation de la part du Kur Zammont Terphis, l´administrateur du système.