PERRY RHODAN n° 350
Le cercle Kardec
 
Cycle
La Hanse Cosmique
 
Traduction
José Gérard
 
Edition originale
Pocket Perry Rhodan n° 350
 
Parution
août 2017
   
    LE PORTEUR DE SYMBIOTE

    Perry Rhodan apprend de Clifton Callamon que le bouclier Kardec qu’il avait en sa possession a disparu. Or, l’ultimatum des Porleyters pour qu’il soit rendu se termine dans deux semaines.

    Un inconnu s’introduit dans les Archives Historiques d’Aarhus afin d’effacer des données pour qu’elles ne tombent pas entre les mains des Porleyters. Les Porleyters vont ensuite voir Tyko Valensen, le directeur du Centre de Contrôle des Réseaux de Copenhague et l’accusent de complicité, le saboteur ayant fui au moyen d’un transmetteur ayant été activé depuis le centre.

    Le centre héberge en secret Quipu, qui cherche un moyen de vaincre les Porleyters. C’est lui qui a aidé le saboteur. L’homme s’appelle Jupor Pleharisch et affirme travailler pour une organisation clandestine. Quiupu rencontre Pleharisch et constate qu’il porte un supervirus sur lui, mais quand il le touche, la réaction est violente.

    L’Émir se rend à Spiddle, en Irlande, où des rebelles se sont opposés à des Porleyters, en contact avec quelqu’un du C.C.R. Il découvre le dénommé Malcolm, un fanatique, accompagné de sa fille Eileen, et le neutralise. Karel Mystein, un cybernéticien, est identifié comme le contact des rebelles de Spiddle et arrêté alors qu’il allait faire exploser le C.C.R.

    Pleharisch essaie de tuer Quiupu mais il en est empêché. Leur combat provoque une panne de l’alimentation énergétique de Copenhague. Quiupu poursuit Pleharisch et arrive à le retrouver. Il prélève son supervirus, qui ne fait pas partie de ceux qu’il a créés sur Lokvorth. Pleharisch meurt, tué par Srimavo qui apparaît brièvement.

    Jupor Pleharisch est en fait un Solanien et Quiupu affirme que tous les Solaniens portent de tels supervirus. Le supervirus disparaît de son laboratoire. Quand il rencontre Gesil, ils se battent avant d’être séparés.

    On apprend qu’Atlan a disparu.


    CHASSE AUX SOLANIENS

    Atlan est soumis à l’influence du spoodie qui lui a été implanté mais par moments, son cerveau-second lui permet de reprendre le contrôle. Il arrive à quitter le Sol avec le bouclier Kardec et erre à Terrania dans un état second. Il est capturé par quatre individus : l’Étrusien Kerk Gaddic, le Sigan Johnson Madeira, le Topside Roark-Kher et l’Akonide Aghym de Mag-Whort. Ils veulent de l’argent en échange d’Atlan et du bouclier Kardec. Ils envoient un message aux autorités, affirmant qu’ils détiennent Atlan.

    Ils repèrent le spoodie sur le crâne d’Atlan et le prennent pour un émetteur. Atlan révèle que ce qu’il a dans son crâne est un symbiote renforçant l’intelligence et qu’il est perverti. Le Sigan arrive à ôter le spoodie, qui est ensuite écrasé. Des dissensions se font dans le groupe, et Gaddic est ligoté. Roark-Kher neutralise les autres. Il libère Atlan.

    Pendant ce temps, les trois quarts de l’équipage du Sol ont été arrêtés. Gesil s’introduit à bord du vaisseau dont elle prend le contrôle. Elle demande à ce que Perry Rhodan la rejoigne.

    Partout à Terrania apparaissent des affiches avec le nom de Weidenburn qui semble être le chef d’une secte.

    Tanwalzen, le commandant du Sol, essaie de pénétrer dans le vaisseau. Il est repéré et arrêté.


    LE CERCLE KARDEC

    Atlan se dissimule dans Terrania. Il veut rester tranquille jusqu’à ce qu’il ait trouvé un moyen de rendre le bouclier Kardec aux Porleyters. Il veut le faire au dernier moment, de façon spectaculaire. Il se rend dans un hôtel où il est capturé par des inconnus.

    Les Porleyters exigent que les écrans autour du Sol soient coupés, ou ils pénétreront de force dans le vaisseau.

    Quiupu, installé dans un laboratoire secret au centre-ville de Terrania, étudie les spoodies récupérés. Il est inquiet de voir un fragment de l’Empire Viral entre des mains hostiles. Il arrive à annuler la dégénérescence des spoodies causée par la déprogrammation de Seth-Apophis. Quand Gesil apparaît, ils s’affrontent. Il ôte le spoodie qu’elle portait. Elle est venue avec les spoodies ramenés du Sol. Quiupu les détruit tous.

    Les Porleyters ne découvrent rien sur le Sol, ni Gesil, ni supervirus.

    Atlan est libéré par trois Francs-Passeurs qu’il avait vus auparavant. Ils sont intéressés par la récompense.

    Ngayu le Magicien, de la tribu des Bambuti, recherche Atlan pour le bénéfice des autorités. Il contacte Roark-Kher pour avoir des informations. Il apprend qu’Aghym de Mag-Whort a engagé les trois Francs-Passeurs qui se sont emparés d’Atlan. Ngayu capture Aghym.

    Perry Rhodan et Jen Salik, qui se cachent des Porleyters, retrouvent Atlan. Des Porleyters jaillissent alors mais Rhodan et Salik permettent à l’Arkonide de fuir.

    Vingt-quatre Porleyters se réunissent pour faire perdre leur statut de Chevalier de l’Abîme à Rhodan et Salik mais Atlan jaillit au dernier moment pour rendre le bouclier Kardec.

    Gesil rejoint Perry Rhodan.

 

SOURCE



SILBERBAND n° 128
Das rotierende Nichts
 

Composé à partir de :

Fascicule Perry Rhodan n° 1085 - Der Symbionten-Trager (Horst Hoffmann, 1982)
Fascicule Perry Rhodan n° 1086 - Solaner-Jagd (William Voltz, 1982)
Fascicule Perry Rhodan n° 1090 - Der Kardec-Kreis (Kurt Mahr, 1982)