PERRY RHODAN NEO n° 98
Crests Opfergang
Le sacrifice de Crest

Cycle
Terre zone de combats
 
Auteur
Rüdiger Schläfer
 
Parution
2015
 
   

    Satrak est en fuite dans les tunnels du métro de Dortmund, accompagné par Thora da Zoltral et le Halutien Fancan Teik. Ils retrouvent d’autres membres de la résistance : les mutants Wuriu Sengu, capable de ralentir le cours du temps, et le téléporteur Olf Stagge. Sengu est gravement blessé. Ils rejoignent un dépôt secret édifié par Satrak où Sengu peut être soigné. Ils sont rejoints par Orome Tschato, Josue Moncadas et Asir Keithea. À la surprise de Satrak, son intelligence artificielle Aito se manifeste. Il existait une sauvegarde décentralisée. Elle informe qu’un signal 5D émane de Fancan Teik. Le Halutien part seul de son côté pour protéger ses compagnons.

    Chetzkel fait édifier une zone de sécurité autour de la Ruhr Arena. Il charge un commando de libérer Asech Kelange qu’un tribunal terrien a condamné à mort. Chetzkel lui-même se lance à la chasse aux résistants. Il reçoit alors un message de Crest da Zoltral qui veut lui livrer des informations vitales pour l'Empire. La rencontre se déroule en Allemagne où l’Iqueskel, jusque-là dissimulé dans un volcan des Acores, dépose Crest. Il présente à Chetzkel la Justice Impériale, l’un des symboles des empereurs d’Arkonis qu’il avait reçu du Fantan Set-Yandar. Quand le reekha veut s’en emparer, Fancan Teik surgit et dévaste tout. Sur l’ordre de Chetzkel, un vaisseau arkonide ouvre le feu.

    L’Iqueskel, à bord duquel se trouvent Quiniu Soptor, Che’Den et En’Imh, récupère Thora et Crest au moyen de rayons tracteurs.

    Le Halutien est récupéré par un vaisseau en forme de rocher dans le sas duquel se trouve Reginald Bull.

    Perry Rhodan et ses compagnons ont pu fuir l’enfer de Derogwanien à bord de l’Engaras. Dans un système, ils retrouvent ce qui reste de la flotte terrienne. Ils sont rejoints par l’Iqueskel.