FASCICULE PERRY RHODAN n° 1866
Am Ende einer Hoffnung
Au bout d'un espoir
Cycle
Les Tolkandiens
 
Auteur
Hubert Haensel
 
Année de parution
1997
 


    Le premier jour après la destruction du cosmos incubateur de Goedda, le Topside Ansgur-Egmo affirme à Atlan que de nombreux habitants de la Voie lactée auraient préféré voir les mondes des Terraniens dépeuplés. Tandis que les porteurs d’activateurs sont en route pour le secteur de Yolschor avec le GILGAMESH pour enterrer les sœurs Vandemar sur leur monde d’origine, la nouvelle arrive d’Olympe qu’Ilara Clandor se rappelle la véritable apparence du Philosophe Jack. Les corps cristallisés de Mila et Nadja Vandemar sont inhumés par Atlan, Homer G. Adams, Myles Kantor et Dao-Lin-H’ay le 21 juillet 1289 sur Saira.

    Peu après, le GILGAMESH part pour l’amas stellaire 747 Tucani. Eiser Crawland, qui a reçu de Flame Gorbend le commandement de la flotte de surveillance terranienne, raconte que les vaisseaux tolkandiens se sont retirés des anciennes planètes des Philosophes. Malgré la chute de Goedda, les Tolkandiens poursuivent leurs activités. Pour mieux comprendre ce qui se passe, Atlan décide d’atterrir sur le monde tolkandien Tolk-7. Il se rend dans le croiseur composite BOX-3187 commandé par le Bioposi Fregor. Tandis que des unités terraniennes engagent le combat contre les nefs-hérissons des Tolkandiens, l’Arkonide atterrit avec des Bioposis protégés par des écrans antibrouillage sur Tolk-7, la deuxième planète d’un soleil binaire. Unkeer, le commandant chaerodien de la planète que les Tolkandiens appellent Bren-Nach-Un-Kat, reçoit finalement les signes de vie hyperénergétiques d’une Mère. Le groupe d’Atlan est découvert mais l’Arkonide peut revenir avec presque tous les Bioposis sur le GILGAMESH.

    Durant le séjour d’Atlan sur Tolk-7, Kulehm Duönez, le commandant du contingent apaso dans 47 Tucani, déclare que le syndrome de griffonnage s’est manifesté sur Apas. Crawland refuse au Bleu l’aide militaire demandée mais Kantor et Dao-Lin-H’ay accompagnent les 22 croiseurs apasos avec l’ENZA. La ville de Rabaka, entre-temps évacuée en partie, est le centre du phénomène. Bien que les deux immortels regimbent à accepter la survie d’un Philosophe, Gorrü Yanzap, le chef du P.C. de crise, est prêt à sacrifier au besoin Rabaka et ses habitants pour empêcher la manie de griffonnage de se répandre. Dao-Lin-H’ay sent soudain des parasignaux rappelant Goedda.

    Arkonis, Gatas, le système d’Akonis, Nosmo et d’autres mondes annoncent aussi l’irruption du syndrome de griffonnage et Jack, Dreur, Icci-Ecc et les 49 autres Philosophes commencent à créer des Petites Mères et à en faire une Grande Mère.