FASCICULE PERRY RHODAN n° 1831
Requiem für den Smiler
Requiem pour le Smiler
Cycle
Les Tolkandiens
 
Auteur
Ernst Vlcek
 
Année de parution
1996
 


    Peu avant l’explosion de l’Humanodrome, un robot Vertigo montre à Ronald Tekener, Agnes Figor, Carrae, Torük Galayz et Nurmir-Trenk le chemin vers un transmetteur secret des Nakks qui les amène au dernier moment sur la planète Lokvorth. Dans le quartier consulaire de Lokvorth-Therm, ils voient que les ambassadeurs de Hangay sont aussi entourés d’innombrables larves Vivoc. L’Arkonide Carrae, désespéré, enlève son S.E.R.U.N. et se livre aux Gazkas. Les Simples d’Esprit découvrent finalement un Eloundar dont l’écran d’énergie s’est éteint. Sur sa tête se trouve l’Oork, une simple crête lui permettant de percevoir la résonance du matériau. L’Eloundar Gan-Bu-Ren-So-Cha-Tol sait que son peuple, malgré sa vénération par les Neezers, les Gazkas et les Alazas, n’a aucune importance comparé aux Altesses. Il croit sentir que Lokvorth est un monde élu où peut arriver l’Absolutum. Bien qu’il lui reste peu de temps en raison de la faible espérance de vie des Eloundars, Gan-Bu-Ren espère pouvoir participer à cet événement.

    Tandis que des Neezers adultes rassemblent les larves mortes, de petits Neezers se forment à partir du Vivoc encore vivant. Une autre partie des larves ne montre aucune modification. L’ENZA se sépare du reste du GILGAMESH et revient sur Camelot car Myles Kantor compte examiner le dôme-champignon de Trokan avec les sœurs Vandemar. D’autres unités des Tolkandiens apparaissant dans le système de Scarfaaru, le GILGAMESH se retire. Même sur le RICO la masse cellulaire du Vivoc se développe et forme deux Neezers. Arfe Loidan réussit à les maintenir en vie en les nourrissant de Vivoc mort. Pour étudier leur développement, la xénologiste décide d’entourer les deux Neezers de volontaires qui doivent fonctionner comme matériau. Durant une des courtes interruptions de la barrière radio, Atlan conseille aux Simples d’Esprit de se rendre dans le bureau de Camelot à Lokvorth-Therm et se prépare à récupérer les naufragés personnellement avec un miniglobe dès que le délai maximal d’utilisation du réducteur de Q.I. sera passé.

    Les Simples d’Esprit atteignent les quartiers pauvres de Lokvorth-Therm. Tekener, qui a déjà reçu 27 injections de réducteur de Q.I., est au seuil de la folie. Agnes Figor prend le commandement du groupe. Torük Galayz et Nurmir-Trenk sont tués par les Gazkas. Finalement apparaît le Kartanien Then-No-Tau, un ennemi juré de Tekener. Pour accomplir sa vengeance envers le porteur d’activateur il prend son S.E.R.U.N..

    Après la mort de son Oork, Gan-Bu-Ren se remet aux Neezers qui ne servent pas seulement d’éclaireurs mais aussi de fossoyeurs. Ils enlèvent l’organe-crête et après la mort de l’Eloundar recyclent son corps en nourriture pour enfants.