FASCICULE PERRY RHODAN n° 1816
Hüter der Glückseligkeit
Les gardiens de la félicité
Cycle
Les Tolkandiens
 
Auteur
Peter Terrid
 
Année de parution
1996
 


    Perry Rhodan et Reginald Bull réussissent à réparer la syntronique développée d’un robot endommagé il y a longtemps à Sud-Trois. Ils volent avec cette machine dans le bunker servant d’atelier de réparation aux robots. Ils rencontrent Szuker, l’Androgardien, un androïde humanoïde à peau bleue. En fuyant devant lui, Rhodan et Bull arrivent à Cœur-Cinq. La ville est manifestement abandonnée mais toujours entretenue. En entrant dans des immeubles, les porteurs d’activateurs se retrouvent dans diverses illusions reflétant la vie des habitants précédents puis tombent dans un piège. Quand Szuker les retrouve, il découvre le Passantum de Rhodan.

    Il fixe aux deux Terraniens un traducteur au cou et les accueille comme amis de Ce Rhioton qu’il désigne comme un des plus dignes Galorns. L’Androgardien explique que les habitants des faubourgs sont indésirables sur Galorn car ils perturbent la sainteté de ce lieu. L’éthique des Galorns interdit toute violence contre eux. Rhodan explique à l’androïde que lui et son compagnon ont une mission importante à remplir. Szuker lui donne un cristal enregistreur devant faciliter l’orientation dans Plantagoo et comportant les coordonnées de l’endroit où a été reçu le dernier message de Ce Rhioton.

    L’androïde les empêche toutefois de briser un tabou en entrant dans le champ des Écritures au centre de Cœur-Cinq, un champ de huit cents mètres de large comportant des centaines de colonnes couvertes d’inscriptions avec un puits au milieu.

    Entre-temps, Foremon qui a posé en vain un piège mortel pour Rhodan et Bull revient à Cœur-Cinq. Au champ des Écritures, le gardien réussit à recouvrir les deux Terraniens de poussière de basalte quand un vaisseau apparaît. Un rayon-tracteur transporte un Galorn de deux mètres de haut, à la peau bleue, dans le champ des colonnes. Il veut manifestement mettre fin à sa vie. Avant de disparaître dans une forte lumière, le Galorn transmet tous les aspects positifs de sa personnalité et les habitants de Gaalo vivent une nouvelle réduction de bonheur. Rhodan et Bull s’enfuient.

    Le Grand-Kroogh Lyskun qui échoue à empêcher les deux Terraniens de quitter Galorn avec le CHIIZ se dissout. Foremon persuade Szuker qu’il a aidé des assassins et incite l’androïde à libérer le Dragon. Un corps ovale de quarante mètres de haut s’élève du puits au-dessus du puits au centre du champ des Écritures.