FASCICULE PERRY RHODAN n° 1179
 
Vorhof des Loolandre
Le Parvis du Loolandre
 
Auteur : H.G. Francis
Année de parution : 1984
 
   


    Les flottes réunies pénètrent dans le Seuil. Chmekyr annonce que les Clans, les cent premiers peuples de l'Armada, y vivent. Dix d'entre eux ont une position particulière. Les principales personnalités des Clans, les Noyaux, vivent dans les Niches de Puissance. Ils sont dirigés par une Tête-du-Clan. L'Irtuffe Irasalong, Tête-du-Clan de la Niche Wavz, ralentit le FONDATION et les autres vaisseaux par de l'énergie-forme négative. Chmekyr prévient les Galactiques du danger qu'il représente. L'Irtuffe est une créature vaguement humanoïde. Il porte sur le dos un symbiote qu'il appelle sa mauvaise conscience. Irasalong amène un des symbiotes qu'il élève dans le FONDATION. Il attaque Chmekyr et affaiblit tant Nachor du Loolandre qu'il risque de mourir. Après que les mutants aient rejeté l'intrus, le Prince de l'Armada se remet.

    Le nouveau Noyau du Clan des Fyriens Gryden-Holmes a obtenu sa position en empoisonnant son prédécesseur. Il commence à étendre sa puissance. Il amène Irasalong à tuer Turmier-Böhl, la Tête-du-Clan des Fyriens. Il est choisi comme son successeur. Les Fyriens attaquent le FONDATION avec le Bunker, un rayon d'énergie-forme d'un mètre de large. Le vaisseau gigantesque est transpercé. Des Nez-de-Bunker, des robots avec une conscience agressive profondément implantée, sortent de bulles d'énergie et attaquent les Terraniens. Gryden-Holmes conseille à Irasalong de se consacrer d'abord au reste de la flotte étrangère, qui se trouve toujours sur le Parcours de la Soif, quand la légendaire Mère des Clans arrivera. Immortelle comme Ordoban, son arrivée est attendue. Le Fyrien a compris qu'il peut manoeuvrer Irasalong qui a une profonde crainte des Anciens en lui faisant miroiter l'immortalité. Quand Gryden-Holmes apprend que Nachor du Loolandre se trouve dans la Flotte Galactique il cesse son attaque et retire ses Nez-de-Bunker apparemment invincibles. Le Bunker s'ouvre. Gryden-Holmes se refuse à aider plus les étrangers.

    Nachor explique cet étrange comportement par une profonde incertitude due au silence d'Ordoban dans le Seuil du Loolandre.
 
© Michel Vannereux