BASIS : REUNION ANNUELLE 2016

Préambule

La 16ème Assemblée Générale du club, maintenue sur deux jours, était couplée cette année avec la Convention des 50 ans de Perry Rhodan en France, organisée par Basis. Le lieu de la fête : la salle d'Osmery, située à une quinzaine de kilomètres de Dun-sur-Auron et siège de l'Assemblée Générale Basis de 2014.

Une salle des fêtes très fonctionnelle, presque juste pour accueillir le volume de participants, lui-même un peu gonflé par la présence exceptionnelle de non Basisiens dans le cadre de cette Convention. Avec de la place pour garer les véhicules et un cadre sympathique, avec de la verdure et un étang à proximité, qui semblait abriter plus de pêcheurs que de poissons !…

Mais la préparation d'une telle Convention, c'est une autre dimension que celle d'une traditionnelle Assemblée Générale ! Le Président du club avait tenu à organiser quelque chose d'exceptionnel, même si c'était limité aux seuls moyens du club, sans aucune participation de Pocket qui aurait pourtant été la bienvenue, compte-tenu de son rôle de distributeur exclusif de Perry Rhodan en France.

Cet effort de Basis s'est retrouvé dans la création de flyers PR spécifiques pour cette Convention, de leur distribution par les fans du club chez les points de vente de PR (voir article Annexe dans le Basis trimestriel), mais aussi dans la préparation de brochures-cadeaux (voir détail plus loin) remises gracieusement aux participants avec les goodies fournies par VPM, ainsi que dans la réalisation d'affiches géantes pour l'accueil dans la salle.

L'effet Convention, qui aura été apprécié par tous, c'est bien sûr essentiellement la présence exceptionnelle de l'illustrateur français de la saga PR, Guy Roger, ainsi que celle de la plupart des traducteurs/traductrices passés ou en exercice, comme Michel Vannereux, Yann Cadoret, Marie-Christine Souq, Jean-Michel Archaimbault et Claude Lamy (Agnès Girard et José Gérard ayant dû malheureusement décliner l'invitation).

C'est parti pour ce week-end un peu spécial et tant attendu entre passionnés de la saga Perry Rhodan en France. Festivités anticipées dès la veille au soir dans un petit restaurant à Saint-Just pour près d'une vingtaine de joyeux participants qui avaient contribué pour la plupart aux derniers préparatifs de la Convention.



Le samedi 14 mai

Le samedi matin. La Convention n'est pas encore ouverte. Les membres du club s'affairent à peaufiner l'installation, déjà bien entamée la veille, notamment par Pasquale Borrelli, toujours impeccable d'efficacité, qui s'occupe du matériel PC, du vidéoprojecteur full HD, de la sono et du superbe écran de son club d'informatique, matériel qui va servir de support aux diverses présentations et vidéos tout au long du week-end.

Cette année encore, déploiement de larges bandes de tissus noirs sur tous les vitrages pour profiter des projections vidéo à l'intérieur.

C'est aussi le premier moment d'échanges SF entre participants, livres et DVD principalement, notamment avec les nouveaux arrivants.

Mais la Convention n'est même pas encore commencée que les Tourterel donnent le ton avec 2 magnifiques créations réalisées par la talentueuse Claudine et que les fans reconnaîtront sans problème.



13h30 - Ouverture de la Convention "50 ans de Perry Rhodan en France" (Claude Lamy)

L'un des moments magiques attendus. Basisiens et invités sont pointés un par un et se voient remettre par le Président, dans un sac plastique à l'effigie du Stellarque, un lot impressionnant de goodies, dont certains très élaborés préparés par le club :

* Le Livret de la Convention des 50 ans de Perry Rhodan en France, préparé par Claude et incluant :

  - Le programme détaillé de la Convention sur les deux jours, avec des titres rhodanesques qui sont rappelés tout au long de ce compte-rendu,

  - Une nouvelle dans l'univers PR " Destinée comique " (titre en clin d'œil à l'ouvrage " Destinée Cosmique ") de la plume de votre serviteur,

  - La présentation du schéma technique d'un robot de combat Tara-III-UH, traduite par Jacques Lesquin.

* Une superbe brochure en dos carré-collé au format A5 " Le monde de Perry Rhodan ", préparée par Michel Vannereux et inspirée du classique " Die Welt des Perry Rhodan " créé par les Allemands de VPM,

* Les rééditions exceptionnelles :

  - du Basis 0 (Claude Lamy),

  - du premier numéro de la Gazette de Terrania (Christian Martin) datant de 1996,

  - du Péril Rôdant (ou du Père Ilt Rôdant, c'est selon) de Jean-Michel Archaimbault, datant de 1991

* L'échantillon de lecture du PR Neo 100 en format A5 traduit par André Borie

* Un marque-page et une magnifique affiche plastifiés " collectors " Convention 50 ans de Perry Rhodan en France, offerts par Antoine Susini,

* D'une enveloppe avec timbre à l'intérieur, tous deux " collectors " Convention 50 ans de Perry Rhodan en France,

* Les goodies classiques offerts par VPM (Die Welt des Perry Rhodan, Die Welt von Perry Rhodan Neo, Catalogue des Silberbände, Echantillon de lecture de la mini-série " Arkon ", autocollants PR).



Le moment-découverte de ce déluge de goodies une fois passé, Pasquale Borrelli effectue une annonce-surprise et dévoile 2 cadeaux pour le Président et le Vice-Président du club :

Il remet à chacun une maquette en résine blanche d'un vaisseau sphérique terranien créée par impression 3D !

Bien sûr, la plus grosse est pour le Président !

Une fois l'émotion et la surprise passées, les deux heureux bénéficiaires qui croient rêver remercient chaleureusement Pasquale pour ce cadeau aussi exceptionnel qu'inattendu.

Puis Pasquale présente une animation avec un logiciel de lecture 3D, en s'amusant à faire tourner des objets dans tous les sens pour faire comprendre comment fonctionne l'impression 3D.



14h - Jeu d'orientation galactique " À chaque peuple son Monde " (Marie-Christine Bussière et André Borie)

Grand jeu conçu et fabriqué par André et Marie-Christine - décidément infatigables dans leur domaine ! - spécialement pour la Convention.

Il se présente sous forme d'un plateau-poster composé de près d'une trentaine de lieux dans l'espace (galaxies, systèmes et planètes de l'univers Perry Rhodan) et d'une série de cartes représentant chacune un peuple illustré par l'image d'un personnage et d'un nom.

Les images correspondent soit à l'une des figurines (produits dérivés de VPM) ou à la découpe d'une illustration dans l'abondante documentation allemande. Le certificat remis aux participants leur rappelle le bon moment passé.

En dehors d'associations faciles pour les peuples les plus en vue de la Voie Lactée, le jeu comporte quelques pièges, souvent liés au problème de mémoire des participants.

Moment très ludique pour les participants rassemblés par groupe de 4 à 5 personnes, merci encore à André et Marie-Christine.



15h - Chronoscopie PR (Jean-Michel Archaimbault)

C'est maintenant l'intervention de JMA sur le sujet-phare de la Convention. Il a choisi de le faire sous la forme d'un diaporama sur fond musical, reprenant les couvertures de début et fin des cycles de la saga parus en France, en abordant la dimension extraordinaire de l'œuvre Perry Rhodan au sein de la littérature mondiale, en revenant sur son histoire personnelle et sur sa propre action vis-à-vis de ce phénomène littéraire, sans oublier de consacrer quelques mots au fanzine Basis et à l'épopée fanique de Dorgon.

Dès qu'il s'agit de Perry Rhodan, Jean-Michel a décidément l'art de captiver son public avec une foule de détails concernant la saga et la richesse de ses propos.

Pour la majeure partie de son exposé, il s'appuie sur le texte de l'article qu'il a préparé sur les 50 ans de Perry Rhodan en France et que les Basisiens ont pu lire en se régalant dans le fanzine trimestriel d'août.

Il revient également sur le développement du fanzinat francophone autour de cette série de science-fiction particulière, avec les premiers articles (L'Annonce-Bouquins / Carnage Mondain dès 1987-1989, Le Péril Rôdant édité par J.B. Oms dans la période 1989-1991), la Gazette de Terrania au Canada avec Christian Martin de 1996 à 2001, puis Basis à partir de 2000 jusqu'à nos jours.

Auteur lui-même de nouvelles dans l'univers Perry Rhodan (dont beaucoup republiées en Basis hors-série), y compris certaines écrites en allemand, il est connu pour l'ouvrage de référence en France sur la saga " Perry Rhodan, Lecture des Textes " édité chez Encrage en 1999.

C'est avec une nostalgie particulière qu'il rappelle ses participations en Allemagne aux PR WeltCon de 1991 (les 30 ans de la V.O.), de 1999 (pour la sortie de l'épisode n°2000 de la V.O.), et de 2011 à Mannheim1991 (les 50 ans de la V.O.), ainsi que son investissement à partir de 1997 comme traducteur de la série en France pour Fleuve Noir, puis comme Directeur de Collection de la saga dès 2002.

Son exposé se termine sur une salve d'applaudissements nourris qui ont dû lui faire chaud au cœur.



16h - Jeu de mots croisés " Mystère Stellaire " (Jean Tourterel)

Les cruciverbistes s'en sont donné à cœur joie pendant près d'une demi-heure, et le gagnant est sans surprise encore une fois l'ultraspécialiste basisien de la saga, Michel Vannereux.

Le classement est donc : 1.

Michel Vannereux, 2.

Thierry Raynaud et Angie Roussel 3.

Michel Petit

Tous les participants n'ont pas terminé et découvrent avec dépit les solutions affichées par Jean Tourterel. Les valeureux contestataires sont vite maîtrisés par le service d'ordre ! :



17h - Genèse du club " Procréation fanique " (Claude Lamy)

Petit diaporama traitant de façon un brin loufoque de la genèse de Basis dont le catalyseur aura été la Convention Perry Rhodan " Weltcon 2000 " qui eut lieu en Allemagne du 17 au 19 décembre 1999 et qui a fait l'objet du Basis hors-série n°1.

On y apprend avec stupéfaction que les futurs Président et Vice-Président de Basis n'étaient pas d'accord sur tout pour la création du club. Comme il y a maintenant prescription, aucune charge ne sera retenue contre eux ! ( :)



17h30 - Diaporama de salons SF " Les brèves de l'archiveur borellien " (Pasquale Borrelli)

Pasquale nous présente avec ses commentaires au micro un panel de montages vidéo

* 26ème Salon du Livre de COLMAR du 21 au 22 novembre 2015 :

  - Évènement littéraire de l'automne alsacien, le Salon du Livre de Colmar réunit des centaines d'écrivains sur 10 000 m² (dont Bernard Weber, Jean-Pierre Darroussin et plein d'autres auteurs) et un peu plus de 30 000 visiteurs y sont attendus,

  - Participation de 465 exposants allant de la Bande Dessinée au fantastique en passant par des auteurs connus et particuliers avec dédicaces,

  - Démonstration d'impression à l'ancienne,

  - Interview sur un studio en direct, ateliers jeunesses, des expositions,

  - Libraires, éditeurs, bibliothécaires, journalistes, écrivains et dessinateurs qui vous donnent rendez-vous, pour des rencontres au fil des pages de leurs actualités.

* 6ème SF-CONNEXION du 68ème impérial de Turckheim

  - Les portes de la sixième édition de SF-Connexion se sont refermées dimanche 29 novembre à 18h après avoir accueilli pas moins de 2700 visiteurs, un nouveau record de fréquentation !

  - Les deux invités d'honneur, Christophe Hénin et Jeremy Bulloch, sont repartis lundi extrêmement satisfaits de leur séjour alsacien. Ils garderont un excellent souvenir de leur rencontre avec le public alsacien.



18h - Tombola galactique " Casino hanséatique " (André Borie et Antoine Susini)

La Grande Tombola de la Convention ne pouvait faire que des heureux puisque, exceptionnellement, tous les lots étaient gagnants ! La majorité des lots, préparés encore une fois par André Borie et Marie-Christine Bussière, est composée de livres SF et de DVD.



18h45 - Photo de groupe " Hologramme du samedi " (Thierry Gras)

Le cliché des participants à la première journée de la Convention est offert par notre photographe maison, sous un soleil encore très timide.



21h - Projection du film Star Wars7 " Transmission terranienne fictive "

Pour conclure cette première journée de Convention, et après un copieux buffet du soir " Agapes étrusiennes ", il est proposé aux participants de se délecter avec la projection du dernier Star Wars qui, bien que déjà vu par la plupart en tant que fans de S.F., captive l'attention de tous jusqu'au moment de se quitter.





Le dimanche 15 mai


9H30 - Ouverture de la deuxième partie de la Convention " 50 ans de Perry Rhodan en France " (Claude Lamy)

Après un appel des participants auxquels ne répondent forcément que les présents, l'instant tant attendu par les fans : le Président déclare ouverte la deuxième journée de la Convention.

Dans les participants arrivant notamment ce dimanche, Guy Roger, Laurent Ellec et Jean-Claude Allamargot et sa petite famille.

… ainsi qu'un étrange Bleu d'un abord bien sympathique, sans doute averti de l'évènement par l'antenne Basis sur Gatas ! Encore une fois, qui aurait-pu se douter qu'il s'agissait d'un faux Bleu dans lequel s'est glissé Jean Tourterel ?

Moment d'émotion avec la distribution pour les Basisiens des enveloppes Basis avec :

* le Basis trimestriel n°66, incluant notamment la traduction d'un article très intéressant sur Perry Rhodan aux U.S.A., vu des Américains,

* le Basis hors-série N°54 (roman " S.O.S. extragalactique ? " de votre serviteur) qui lance une nouvelle intrigue avec le nouveau mini-cycle " Piège dans l'espace ",

* le Basis annuel 2015 de Michel Vannereux, comme toujours foisonnant d'informations.



Bilan Basis 2015 et abonnement pour 2016 (Claude Lamy)

Bilan des membres :

Stabilité au 15 mai 2016 du nombre de membres du club qui s'élève à 87, comme en 2014 et 2015 (contre 92 en 2013). Environ 70 ont opté pour le forfait global.

Statuts de l'association

Pas de modification des statuts Basis proposée en A.G. 2016.

Toutefois, Jean-Claude Allamargot rejoint le Comité Directeur, à l'unanimité de ses membres consultés.

Cotisations pour 2017

Il est décidé de reconduire pour 2017 le montant 2016 des cotisations de base et du forfait :

o Cotisation pour les 4 Basis trimestriels : 42 Euros

o Cotisation forfait (base + 2 BHS + Basis annuel) : 71 Euros.



Perry Rhodan chez Pocket (Jean-Michel Archaimbault)

Jean-Michel nous fait part des informations dont il dispose (texte JMA) :

* Récapitulatif sur le rythme de parution de la V.F. :

* Indicateur de tendance sur les 2 dernières années :

- 2014 : même allure de courbe de vente que sur les années précédentes ; nombre total vendu de titres parus dans l'année 64900 exemplaires ; moyenne mensuelle de vente cependant en baisse de 10 % par rapport à 2013, à environ 5400.

- 2015 : Ventes plus régulières d'un mois à l'autre que sur les années précédentes ; nombre total vendu de titres parus dans l'année 70750 exemplaires ; moyenne mensuelle à environ 5900 plus élevée qu'en 2014 (environ + 10 %) revenant au niveau de 2011.

* Parution de la version française de la saga :

- POCKET a acheté en juillet 2015 les droits jusqu'au Silberband 129 qui boucle le cycle " La Hanse Cosmique ", ce qui nous assure jusqu'au volume 353 de l'édition française (novembre 2017).

- Vu la remontée observée en 2015 et l'attente de sa confirmation en 2016 avec le nouveau cycle, nous irons très certainement plus loin.

- L'événement officiel autour des 50 ans de la V.F. de PR aura donc lieu en août prochain, lors de la 43ème Convention Française de Science-Fiction (Gradignan, près de Bordeaux), où la soirée du jeudi 25 sera consacrée au phénomène PR et à son demi-siècle francophone. Voir https://www.facebook.com/events/1523797014611534/ pour les infos au jour le jour et http://conv2016.noosfere.org/Accueil.html pour les détails et précisions.



Puis Jean-Michel nous fait part en séance de ses réflexions pour la suite. Pour les connaître et en avoir discuté avec l'autre grand spécialiste, Michel Vannereux, une partie des cycles suivant " La Hanse Cosmique " présente un risque de lasser le lectorat par ses longueurs. JMA envisage de proposer des coupes intelligentes pour la traduction en France, à l'instar de ce qui a déjà été fait pour le cycle " Le jeu d'échec cosmique ", carrément sauté sans que cela n'ait perturbé le lectorat chez nous.

Michel Vannereux se propose d'analyser plus en détail cette perspective et d'en débattre avec Jean-Michel. On en saura sans doute plus l'an prochain à l'Assemblée Générale Basis de 2017…



Présentation Basis hors-série (Pierre Monneret)



Le planning 2016
à 2 BHS sera tenu :

* BHS54 " S.O.S. extragalactique ? " de Pierre Monneret (premier tome d'un nouveau mini-cycle " Piège dans l'espace "), déjà distribué aux participants de l'A.G. 2016.

* BHS55 " Recueil de nouvelles Perry Rhodan du PROC " (Recueil de 5 nouvelles traduites par Michel Leprêtre), dont l'illustration de couverture est projetée en séance.



Prévision BHS pour 2017
:

Les parutions pour 2017 seraient a priori les suivantes :

* 1 BHS de Pierre Monneret " Au secours des Bioposis "- second tome d'un cinquième mini-cycle " Piège dans l'espace " : écriture terminée / illustration de couverture projetée en avant-première pendant l'A.G.

* 1 BHS correspondant sans doute à la première partie d'un gros roman du PROC de Thomas Rabenstein " Le dernier Chevalier ", traduit par Michel Leprêtre (traduction débutée) dans un exercice toujours aussi difficile !

Le Président décide de reconduire pour 2017 la formule à 2 BHS lors du renouvellement des abonnements.



Perspectives BHS 2018/2019

* À coup sûr, un nouveau roman de Pierre Monneret (tome 3 du mini-cycle " Piège dans l'espace ") intitulé " Dans l'enfer de Gashkar " : écriture terminée / illustration de couverture projetée en avant-première pendant l'A.G.

* Potentiellement, le tome 4 du mini-cycle " Piège dans l'espace " de Pierre Monneret (déjà avancé à près de 10% à la date de ce compte-rendu),

* La seconde partie du roman de Thomas Rabenstein " Le dernier Chevalier ", traduit par Michel Leprêtre.

* Recueil de nouvelles (traduction fans allemands) ?

- Une contribution de Jean-Claude Allamargot ?

- Une autre contribution de Michel Leprêtre ?



Côté Dorgon :


* Pas de nouvel épisode paru depuis mai 2015.

* Le site de Dorgon France a été fermé par Jean-Claude. Nils Hirseland, côté PROC Allemagne, s'en est également aperçu.

* 7 épisodes étaient encore en préparation (dont 5 totalement traduits).

* Un sondage à main levée au cours de l'A.G. montre que peu de fans PR (donc du noyau dur) semblent suivre Dorgon (6 sur 40). L'intérêt de finaliser la sortie des épisodes déjà traduits est donc mince, d'autant plus qu'il manque un épisode dans la continuité de ceux traduits qui devaient nous emmener jusqu'à la fin du cycle Dorgon en cours " Les fils du Chaos ".



Nouveaux romans SF hors Basis d'auteurs Basis

Dans cette rubrique, nous nous sommes intéressés à deux auteurs : André Borie et Yann Cadoret.



Suite des romans de Masas Pavel

Pour les nostalgiques de Masas Pavel, et ceux-ci seraient nombreux notamment si l'on considère le volume de téléchargements des versions audio de ses aventures sur le site de Christian Martin qui les met en boîte (plus de 25 000 téléchargements cumulés !), André indique qu'il va éditer, en version papier chez Rivière Blanche (sous le numéro 2143 de juillet 2016), les premières aventures de Masas Hirsingue, petite fille de Masas Pavel, qui évoluera dans un nouvel univers qu'il lui a fallu introduire.

Le premier opus s'appelle " À la Recherche du Gowarlium " et bénéficie d'une magnifique illustration de Dimitri Rastorgoueff.

Le second est déjà écrit (Vengeance Morbienne) et le troisième est en cours d'écriture.



Roman de Yann Cadoret

Suite à un premier essai peu concluant de vente en e-book via Amazon d'un roman SF hors univers Perry Rhodan, Yann nous indique qu'il va tenter une autre voie, lui aussi via Rivière Blanche, pour son roman " Projet : Un pour tous ".



Pour les lecteurs intéressés, les informations de parution de ces romans figureront dans le Basis trimestriel en temps voulu.



Basis trimestriels

Juste quelques mots pour remercier ceux qui contribuent (outre André Borie, Michel Vannereux et votre serviteur) et vont contribuer - même occasionnellement - à la réalisation des diverses rubriques du fanzine, comme Marie-Christine Bussière, Jacques Lesquin, Jean Tourterel ou Gérard Brossard.

Un petit jeune du nom d'Antoine Susini pourrait bientôt vous surprendre avec la parution d'une nouvelle Perry Rhodan de son cru, inspirée d'une aventure bien connue de la série. Mais je ne vous en dis pas plus…



11h - Illustrations des PR en France " Dans le secret des couvertures " (Guy Roger)



Malgré un peu de retard sur le planning, c'est l'un des moments forts de la Convention.

Guy Roger se présente en quelques mots et indique qu'il est en charge des illustrations de Perry Rhodan, d'abord pour Fleuve Noir et ensuite pour Pocket, depuis 1988, donc depuis près de 30 ans !

Après avoir précisé qu'il travaille désormais avec des logiciels professionnels de composition 3D depuis 2004, Guy projette alors, devant nos yeux émerveillés, un petit film animé d'images de synthèse de son cru qui fait sensation !

Avant 2004, il travaillait sur une base " papier " avec dessins et peinture, mais la perte d'une de ses livraisons postales au Fleuve l'avait fortement incité à passer au logiciel de synthèse 3D pour pouvoir livrer ses œuvres sous forme de fichier, méthode bien plus sécurisée ! Et aussi pour se tourner lui-même vers le futur !

Il se propose alors de reproduire devant nous, même si c'est de façon simplifiée pour des raisons de temps (La réalisation d'une illustration pour Perry Rhodan est d'environ 2 semaines en moyenne, en prenant en compte la création des modèles 3D de personnages, de vaisseaux ou d'environnement).

Il explique qu'il dispose pour cela de logiciels évolués, nécessitant un PC de course car tous les calculs 3D sont exécutés en temps réel. Son but est de montrer de façon didactique les diverses étapes de création avec pour cible la couverture du PR 285 (Le retour d'Ernst Eller), avec un personnage, un vaisseau, et une grotte comme environnement.

Bien sûr, il n'est pas question de créer ici un modèle quelconque d'objet, mais Guy montre à l'occasion comment son modèle de personnage 3D fonctionne, avec simulation du squelette et des articulations pour traduire les mouvements ou postures recherchées, puis il fait de même avec l'orientation dans l'espace du modèle de vaisseau choisi. Guy complète l'utilisation des modèles en affichant la représentation 3D de la grotte, avec ses jeux de couleur et de texture très élaborés qui nécessitent beaucoup de temps de mise au point. Cela fait au moins 12 ans qu'il crée lui-même, au fur et à mesure du besoin, les divers modèles qu'on peut admirer sur les illustrations des volumes PR français.

Guy nous explique, démonstration à l'appui, comment il assemble tous ces objets 3D pour composer l'image finale. Le logiciel crée une scène vierge, sur laquelle il faut d'abord placer une caméra et les sources de lumière qui vont éclairer les objets, comme sur une scène réelle de cinéma. Il faut ensuite pré-positionner sur cette scène les objets en respectant leur placement relatif, puis les orienter de façon naturelle.

Il faut ensuite régler la ou les sources de lumière, ainsi que leur couleur et leur intensité pour bien éclairer les objets et obtenir les ombres voulues, tout en ajustant la localisation de la caméra censée capter l'image. C'est une phase assez gourmande en temps pour trouver le meilleur compromis.

Le résultat obtenu par rapport à l'image du PR 285 est néanmoins bluffant !

Pour les participants, c'est comme si un magicien venait de dévoiler son tour fétiche ! C'est l'extase et les applaudissements fusent !

Guy Roger conclut sa démonstration en signalant qu'il a amené avec lui des dessins complets originaux, ainsi que des croquis que l'on peut regarder pendant la séance de dédicaces. Il est lui-même visiblement réjoui de l'engouement provoqué dans son auditoire passionné.



11h30 - Séance de dédicaces " Calligraphies Arkonides " (Illustrateur et traducteurs)


Une fois les participants remis de la magie dégagée par la présentation de Guy Roger, ceux-ci se précipitent vers la rangée de tables où siègent les traducteurs de la saga en France et son illustrateur attitré depuis une éternité.

C'est bien sûr le moment d'échanger de vive voix avec les invités que les Basisiens ne connaissaient pas jusqu'à présent, que ce soit Guy Roger ou Marie-Christine Souq, que tout le monde aura d'emblée trouvé sympathiques. Et comme le soulignait Jean-Michel en parlant à Guy Roger, ce type de contact est autrement plus enrichissant qu'à travers des échanges uniquement par mail.

C'est l'occasion pour chacun de discuter avec les " autographieurs " et de se faire un petit dessin dédicacé par Guy Roger.

Chacun utilise son support, soit l'un des derniers Perry Rhodan, soit la brochure " Le monde de Perry Rhodan " distribuée dans les goodies de la Convention.

Votre serviteur ayant fait un caprice, Guy doit lui réaliser une ébauche du vaisseau Basis, ce qu'il fait de bon cœur !



12h30 - Photo officielle de la Convention des 50 ans de Perry Rhodan en France et repas dominical " Collation halutienne "

Il fallait bien immortaliser la génération qui aura connu la première Convention Perry Rhodan en France ! C'est chose faite grâce à l'ami Thierry Gras. Il y en a même qui sourient de plaisir sur la photo !

Basis a profité de cette Collation halutienne pour fêter l'anniversaire des 50 ans de Perry Rhodan en France avec, en dessert, un gigantesque fraisier recommandé par son ami Reginald Bull. Perry aurait été ému par cette célébration s'il avait pu être là !

Mais l'ami Francis Belin, l'autre Bleu de service, fêtait en même temps ses 70 ans et a surpris tout le monde en se lançant au micro dans un petit discours de remerciement dont personne n'a rien retenu ! :

Confidence de votre serviteur : ce fraisier était un régal !



14h30 - Diaporama PR Neo " Neo projection " (Claude Lamy)

En guise d'introduction à la conférence qui suit sur Perry Rhodan Neo, Claude nous projette la série intégrale des magnifiques couvertures des romans PR Neo parus en Allemagne jusqu'au numéro 120, regroupées par cycle.



15h - Conférence sur PR Neo " Neo vision " (Michel Vannereux)



Michel nous présente sous forme d'un petit diaporama la saga Perry Rhodan Neo, en mettant en exergue les différences avec la saga Perry Rhodan classique (l'architecture en petits cycles de 8 à 10 épisodes / la profondeur des personnages / la moindre omniprésence de la technique / le développement amplifié de la rencontre avec les Vams / le traitement des mutants dont certains nouveaux / les différences entre les personnages de même nom entre les 2 sagas).

Chaque cycle est présenté brièvement avec ses actions-clés. Les Allemands en sont déjà vers l'épisode 120.

Si le cours de l'action est macroscopiquement similaire à celui de la série classique, il sait s'en écarter et c'est par ce type de développement que Michel juge que la saga PR Neo devient même meilleure que son aînée.

Encore une fois, plein de raisons de regretter que Perry Rhodan Neo ne soit pas édité en France…



15h30 - " L'émo-quizz à en pleurer de rire " (Jacques Lesquin et Claude Lamy)

Pour cette convention, la participation quizz était totalement libre, ce qui signifie que toutes les personnes présentes avaient le choix de se tester sur leurs connaissances concernant la saga en France.

Le quizz PR 2016 était organisé en deux parties :

* Un diaporama, panachage de diapos avec un titre ou une image à découvrir sur les couvertures des volumes PR parus en France,

* Un questionnaire à choix multiple (QCM) où certaines réponses étaient plus loufoques les unes que les autres, avec en outre quelques questions ouvertes très pointues afin de pouvoir départager les éventuels ex-aequo pour les premiers prix.

S'estimant disposer de connaissances privilégiées par leurs activités sur Perry Rhodan, les deux véritables premiers (Jean-Michel Archaimbault et Michel Vannereux) ont choisi de s'exclure du classement officiel pour faire bénéficier les autres participants des lots à gagner pour le quizz.

Il est à noter que certains invités comme Patrick Louis ou Yann Cadoret ont réalisé un très beau score ! Comme quoi, cela pouvait servir d'être des anciens Basisiens…

Pour l'anecdote, une seule réponse a eu 100% de réussite : Comment s'appelle la planète de l'Immortel ?



17h - Fin des festivités

Le copieux programme de la Convention ayant un peu débordé de son horaire à cause de son succès, c'est avec une certaine tristesse que Président indique avoir été obligé de sauter les deux jeux :

* La Grille Rhodanienne (mots croisés), préparé par Jean Tourterel,

* Les Neufs énigmes Galactiques (jeu de 9 erreurs), préparé par Claudine Tourterel.

Claude remercie encore une fois les participants pour leur venue à cette Convention des 50 ans de Perry Rhodan en France, ainsi que les nombreux Basisiens et Basisiennes qui se reconnaîtront pour leur contribution à sa préparation.

C'est donc l'instant redouté où les joyeux participants doivent se quitter et retourner à leur quotidien, mais avec des images et des rêves pleins la tête, notamment avec la présence et la démonstration de Guy Roger, que tous reverraient avec plaisir dans le cadre d'une A.G. Basis…



Prochaine A.G. Basis en 2017

Retenir le week-end de la Pentecôte, les 3 et 4 juin 2017.

Lieu : a priori aux alentours de Bourges, sans doute à proximité de Dun-sur-Auron.